Lancé par Instagram pour concurrencer Twitter, “Threads” fait sensation au Liban

English العربية

Meta a officiellement lancé son tout nouveau réseau social, Threads, qui offre la possibilité de partager des textes et de rejoindre des conversations publiques.

Cette nouvelle plateforme permet aux utilisateurs d’exprimer leurs idées et de se connecter à leurs amis à travers des posts de 500 caractères, des liens, des photos et des vidéos jusqu’à 5 minutes.

De plus, l’application permet aux utilisateurs de récupérer toutes leurs informations et leur liste d’abonnés à travers Instagram. Ceci leur facilite la tâche à interagir avec leurs amis et de suivre le contenu qui les intéresse.

Sur le site officiel de Meta, un porte-parole a indiqué que l’objectif essentiel de Threads est de prendre ce qu’Instagram a de mieux et de créer un espace positif et créatif aux utilisateurs tout en préservant la confidentialité et la sécurité des utilisateurs.

La multinationale a conçu cette plateforme pour menacer Twitter, qui compte plus de 450 millions d’utilisateurs après 17 ans de son apparition.

Toutefois, Meta a annoncé que plus de 70 millions d’utilisateurs ont rejoint Threads durant les 48 heures qui ont suivi sa projection. En effet, les internautes à travers le monde se sont précipités à télécharger l’appli et à s’y connecter.

Le clone de Twitter a battu tous les anciens records tout en dépassant le rang de ChatGPT créé par OpenAI qui a rassemblé 1 million d’abonnés en une semaine. L’audience de la plateforme est en croissance continue, ce qui en fait le nouveau hub central des conversations en ligne.

Selon Meta, le concurrent de Twitter ne s’implantera pas en Europe pour le moment en raison de certaines réglementations techniques imposées par l’Union européenne.

Elon Musk n’a pas raté la chance de commenter sur cette affaire à travers un tweet partagé le mercredi : “Il est infiniment préférable d’être attaqué par des inconnus sur Twitter plutôt que de se livrer au faux bonheur d’Instagram”.

En réalité, Elon Musk n’a jamais été fan d’Instagram et l’a fait savoir en supprimant son compte en 2018. La société mère de Twitter compte intenter un procès contre Meta pour avoir “copier-coller” leur plateforme.

Après le rachat de la plateforme par Musk pour 44 milliards de dollars l’année dernière, Twitter fait face à de sérieux défis depuis. Profitant de son instabilité, Zuckerberg a saisi l’opportunité à saper Twitter.

Dans une publication partagée sur Linkedin, le PDG de 961, Anthony Kantara, a décrit ses batailles acharnées contre Twitter en tant que média pour de longues années. Investir dans Twitter avec peu ou sans aucun résultat. 961 a atteint un plus grand nombre de comptes sur Threads en moins d’une journé qu’il ne l’ait fait sur Twitter sur une période de 7 ans. Il poursuit en décrivant Twitter comme sectaire et refermé, alors que Threads a été plutôt positif et ouvert, nous permettant de communiquer facilement avec notre communauté.

Vous pouvez suivre Anthony sur Threads.

Cela a incité 961 à prendre la décision de ne plus consacrer de ressources à Twitter et de simplement l’automatiser, tout en se concentrant davantage sur Threads, que vous pouvez suivre ici.

Une publication partagée par @the961
Retrouvez sur Threads.

English العربية